Nous contacter par téléphone au 09 79 94 51 51
Prix d'un appel local

JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval







Diffuseur vasque avec poisson
Diffuseur vasque avec poisson
15.00 €
Ajouter au panier


Gel détachant
Gel détachant
4.50 €
Ajouter au panier


Belle du Yunnan Tuo cha
Belle du Yunnan Tuo cha
8.99 €
Ajouter au panier


Mini brosse ovale antistatique en bois
Mini brosse ovale antistatique en bois
21.00 €
Ajouter au panier


Pâtes coquillettes bio
Pâtes coquillettes bio
1.36 €
Ajouter au panier


Savon main écologique
Savon main écologique
8.35 €
Ajouter au panier


Badiane 50g
Badiane 50g
4.68 €
Ajouter au panier


Lait 1er age
Lait 1er age
19.88 €
Ajouter au panier


Madeleines amande
Madeleines amande
4.05 €
Ajouter au panier


Savonnettes lavande
Savonnettes lavande
8.79 €
Ajouter au panier






Paiement sécurisé par le CIC

Transport colissimo
Affichage type blog de toutes les sections sans images
Plantes à brûler Accent Bio



KELBIO a interrogé CIEL D'AZUR sur la différence entre plantes à brûler et encens.

Quelle différence entre encens et plante à bruler ?

Dans l'antiquité, l'encens se présentait sous la forme de petits grains translucides. Ces grains étaient issus d'arbrisseaux poussant dans les régions très chaudes de la péninsule arabique (oman, yemen) et d'inde. Sous l'effet de la chaleur, ces arbrisseaux exsudaient une résine très aromatique. C'est cette résine qui était alors brûlée (encens signifie bruler en latin) et qui était connue sous le terme d'encens.

La résine blanche obtenue s'appelle l'oliban lorsqu'elle provient de l'arbuste Boswalia carterii et myrrhe lorsqu'elle provient de l'arbuste Commiphora abyssinica.

De nos jours l'encens traditionnel existe toujours mais il est très onéreux.

Les produits que l'on trouve aujourd'hui couramment sous le terme d'encens sont en fait des tiges de bambous enrobées d'une poudre inodore agglomérée. Ils sont ensuite trempés dans des parfums le plus souvent de synthèse (en général d'origine pétrochimique).

Ces produits ne contiennent donc ni myrrhe ni oliban pour des raisons économiques.

Bien entendu ces produits sont en général plus ou moins nocifs pour la santé. D'ailleurs, une étude a été réalisée par un magazine de défense du consommateur bien connu, et a démontré que ces pseudos encens industriels dégageaient un grand nombre de produits extrêment toxiques pour la santé, pouvant ainsi provoquer des affections respiratoires graves, des cancers ou des perturbations endocriniennes.

C'est donc pour cela que les produits CIEL D'AZUR s'appellent plantes à bruler et non encens, pour ne pas faire l'amalgame entre le véritable encens et les encens industriels qui n'en sont pas.


Qu'est-ce qu'une plante à brûler ?


Nos plantes à brûler ont un mode de fabrication très spécifique.

Tout d'abord nous commencons par broyer les plantes séchées qui vont constituer le mélange odorant afin d'obtenir une poudre très fine, mais pas trop afin de ne pas détruire les fines capsules qui contiennent les principes odorants. 

Une fois les poudres prêtent à l'emploi, nous les mélangeons entre elles et ajoutons de l'eau afin de former une pâte souple. Pour certains arômes, nous utilisons des huiles essentielles qui sont alors ajoutées à la pâte.

La pâte est ensuite tout simplement passée dans une machine à spaghettis, tout comme le serait une pâte alimentaire. Il ne reste plus ensuite qu'à procéder au séchage des bâtons ainsi obtenus.



En savoir plus sur l'encens :

L'encens sur Wikipédia, cliquez ici
La  myrrhe sur Wikipédia, myrrhe sur wikipédia">cliquez ici
L'Oliban sur Wikipédia, cliquez ici

En savoir plus sur les plantes à bruler CIEL D'AZUR :

La fabrication des plantes à brûler CIEL d'AZUR, cliquez ici ,
Les produits CIEL D'AZUR sur KELBIO, cliquez ici


 






 
 
Mentions légales
Lire la suite...
 
Contactez-nous
Lire la suite...
 
Retour formulaire retour marchandises
Lire la suite...
 
Plan du site
Lire la suite...
 
Frais de livraison
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 31 - 40 sur 107