Nous contacter par téléphone au 09 79 94 51 51
Prix d'un appel local

JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval











Paiement sécurisé par le CIC

Transport colissimo
Info: Votre navigateur n'accepte pas les cookies. Si vous désirez ajouter des articles à votre panier et les acheter en ligne sur notre site, votre navigateur doit accepter les cookies de notre site.

SKU K-SON-DE4028 0 étoiles - Total Votes: 0 

Pastille pour lave-vaisselle

Pastille pour lave-vaisselle complètement biodégradables.
Disponible en 25 pastilles x 20 g. 


Fabricant : Sonett 


  6.80 €  
  X       =  6.80 €    


  réassort en cours 72 h
Pastille pour lave-vaisselle
 



Les agents principaux des PASTILLES SONETT, soude, silicates et tensioactif de sucre, agissent en gonflant les résidus d'aliments attachés à la vaisselle. Ils émulsionnent et détachent les graisses. Le percarbonate de sodium élimine des résidus de thé ou de café. Le citrate, renforcé par le polyacide aspartique (une protéine que l'on trouve dans la nature, par exemple dans les coquilles de moules ou d'escargots, mais on l’obtient par une synthèse pétrochimique) fixe les résidus de calcaire présents dans l'eau de rinçage.

Ces pastilles contiennent des minéraux et des substances organiques à 100% biodégradables. Elles ne contiennent ni d’enzyme, ni de blanchisseurs chlorés agressifs, ni de phosphate, ni de parfum.

Ce produit est compatible avec une fosse septique.
Composition :
Citrate, soude, silicates, percarbonate de sodium, polyacide aspartique, agent tensioactif de sucre.
Conseils d'utilisation :
Vaisselle normalement sale : 1 pastille par cycle
Vaisselle très sale : 2 pastilles par cycle
Important pour obtenir un résultat satisfaisant :
Les bacs pour le sel régénérant et le produit de rinçage doivent être remplis.
Ouvrir la machine à la fin du cycle.

Ne pas mettre l’argenterie, du cristal ou de la porcelaine peinte à la main.
Utiliser de la vaisselle adaptée au lave-vaisselle.

Important : L´adoucisseur du lave-vaisselle doit être réglé un niveau supérieur qu´il est nécessaire selon la dureté de l´eau.

Pour savoir comment régler  votre lave-vaisselle, cliquez ici .
Origine et propriétés des composants :
Les agents principaux de ces pastilles pour lave-vaisselle sont la SOUDE, les SILICATES et le TENSIOACTIF DE SUCRE. Les SILICATES sont obtenus par fusion de sable et de la soude. Leur alcalinité permet à la graisse de se transformer par saponification et de devenir soluble à l’eau. Les restes de nourriture sont désagrégés et détachés par ces silicates. La SOUDE, produite à partir de sel de cuisine et du calcaire, répartit la graisse en fines gouttelettes et soutient ainsi le pouvoir de dissolution des graisses des silicates. L’adjonction d’une petite quantité de TENSIOACTIFS DE SUCRE provoque une réduction de la tension superficielle de l’eau, pour que les salissures deviennent perméables.

Les tensioactifs de sucre sont fabriqués à partir de graisse de coco et d’amidon végétal, c’est-à-dire de résidus de sucre de mélasse. 
Les pastilles contiennent également un agent blanchissant à base d'oxygène, le PERCARBONATE DE SODIUM. Durant le cycle de rinçage, le PERCARBONATE DE SODIUM se dissout dans l'eau en sodium, carbonate et oxygène. L'oxygène libéré set à enlever les résidus de café et de thé sur les verres et les tasses.
Le percarbonate de sodium est un composé créé par l'absorption de peroxyde d’hydrogène par la soude (carbonate de sodium). Le CITRATE est obtenu lors de la fermentation de produits secondaires contenant du sucre, comme par exemple la mélasse. Le citrate est joint à la composition des pastilles pour lier le calcaire de l’eau et protège ainsi la machine de dépôts. L’échangeur d’ions (l’adoucisseur) intégré dans le lave-vaisselle n’empêche pas la présence de calcaire dans l’eau. Le citrate fixe ce calcaire et est renforcé par le POLYACIDE ASPARTIQUE, un protide, qui se trouve dans la nature, par exemple dans les coquilles de moules ou d’escargots où il régule la croissance de la coquille. On ne l’obtient pas directement dans la nature, mais par synthèse pétrochimique dans un circuit de fabrication fermé sans créer de déchets. Le POLYACIDE ASPARTIQUE est biodégradable à 100%.
Ecologie, biodégradabilité :
Le SILICATE et la SOUDE sont des substances minérales, qui n’ont pas besoin d’être décomposées. Le citrate, qui est une substance présente dans le monde végétal, animal et humain, est dégradée totalement en 2 à 3 jours par les micro-organismes présents naturellement. Le PERCARBONATE DE SODIUM se décompose en soude minérale, eau et oxygène pendant le cycle de lavage et de blanchiment et à l’évacuation du lave-vaisselle n’a plus besoin d’être dégradé. Le processus de blanchiment est en lui-même un processus de décomposition. Le POLYACIDE ASPARTIQUE, un protide, est décomposé à 100% dans la nature en eau, dioxyde de carbone et sels azotés. Dans le processus de fabrication du TENSIOACTIF DE SUCRE, des particules de matières brutes végétales, d’amidon, de sucre et de graisse, sont prélevées, tout en gardant totalement leur structure naturelle. Il est donc facile aux micro-organismes de décomposer rapidement et complètement ces tensioactifs à 100%.

Le citrate, le polyacide aspartique et les tensioactifs de sucre sont considérés comme facilement biodégradables selon l’OECD.

Emballage :
Emballage individuel : PE
Carton : matière recyclée >90%
Carton d’emballage : matière recyclée >70%